Faut-il porter des contentions en prévention ?

Pourquoi pas si vous craignez d’avoir des varices ! Mais il s’agira alors plutôt de contention de confort ou de maintien que de contention médicale (recommandée en cas de maladie veineuse déclarée).

En pratique : Si vous souffrez de jambes lourdes, fatiguées, d’inconfort veineux, essayez ces fameuses contentions de maintien. Elles activent la micro-circulation du sang et préservent les jambes de l’apparition de problèmes veineux. Bas, chaussette ou collant, elles peuvent être mises quotidiennement ou ponctuellement (voyage en avion, spectacle au théâtre) et sont disponibles en grandes surfaces sans prescription médicale.

A savoir : Il existe différents degrés de contention : 40, 70, 140, 250 et 280. 70 étant le plus souvent conseillé en prévention.