conseils sante

09 septembre 2013

arrêtez de fumer

Arrêtez de fumer

Selon une étude américaine publiée en 2002 dans l’American Journal Epidémiology, une personne qui fume depuis plus de 20 ans a autant de risques de développer une insuffisance veineuse qu’une personne qui travaille en station debout plus de 4 heures par jour. « Le tabac fragilise les veines »  

En pratique : Il est recommandé d’arrêter de fumer.

C’est la seule solution pour vous protéger des varices et de bien d’autres ennuis de santé.

Parlez-en à votre médecin traitant.

Posté par jackieh à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


ne pas rester assis trop longtemps

Ne restez pas assis(e) trop longtemps

Le manque d’activité aggrave les troubles veineux. « Les muscles étant moins sollicités, le retour veineux est altéré »  Conclusion : bougez !

En pratique : Marche, jardinage, vélo ou même natation.

Choisissez l’activité que vous préférez et pratiquez-la régulièrement, au moins 30 minutes par jour.

Vos jambes n’en seront que plus légères et vous réduirez grandement votre risque d’apparition de varices.

Posté par jackieh à 14:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

faites un règime

Perdez 1 ou 2 kilos

Les personnes en surcharge pondéraleaurait un risque plus élevé de souffrir de varices. Si vous voulez préserver vos jolis jambes, faites un petit effort côté alimentation. Surtout si vous êtes une femme de 45 ou plus. La chute de la production hormonale favorise la prise de poids.

En pratique : Pas besoin de perdre une dizaine de kilos. Sachez que « même 1 à 2 kilos en moins ont un effet bénéfique sur les veines »

Posté par jackieh à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

surèlevez vos jambes

Surélevez un peu vos jambes

Que ce soit au moment de vous coucher ou quand vous venez de rentrer à la maison après avoir marché toute la journée, surélevez un peu vos jambes. Vous améliorerez ainsi la circulation et préviendrez la venue de varices.

En pratique : « On peut dormir les jambes un peu surélevées en mettant un petit oreiller au bout du lit. 4 à 5 centimètres suffisent »,  Autre conseil : placer ses pieds à 90° contre un mur pendant une dizaine de minutes. Puis appliquer une crème rafraîchissante à visée tonique sur les jambes (demandez en pharmacie).

Posté par jackieh à 14:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

on évite sauna et hammam

On évite sauna et hammam !

Le pire ennemi de vos jambes : la chaleur ! Fuyez-là comme la peste si vous voulez éviter d’avoir des varices. « Une varice c’est une veine qui se dilate. Or, la chaleur favorise sa dilatation », 

En pratique : On évite les bains trop chauds, les saunas, les hamamms, l’application de cire épilatoire trop chaude et l’exposition au soleil entre 11h30 et 14h, surtout si on est à risque (plus de 40 ans, femme, antécédents familiaux, tabac…).

A noter : En vacances, au bord de la piscine ou de la mer, n’hésitez pas à aller marcher au bord de l’eau, c’est excellent pour la circulation veineuse.

Posté par jackieh à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]



faut-il porter des contentions?

Faut-il porter des contentions en prévention ?

Pourquoi pas si vous craignez d’avoir des varices ! Mais il s’agira alors plutôt de contention de confort ou de maintien que de contention médicale (recommandée en cas de maladie veineuse déclarée).

En pratique : Si vous souffrez de jambes lourdes, fatiguées, d’inconfort veineux, essayez ces fameuses contentions de maintien. Elles activent la micro-circulation du sang et préservent les jambes de l’apparition de problèmes veineux. Bas, chaussette ou collant, elles peuvent être mises quotidiennement ou ponctuellement (voyage en avion, spectacle au théâtre) et sont disponibles en grandes surfaces sans prescription médicale.

A savoir : Il existe différents degrés de contention : 40, 70, 140, 250 et 280. 70 étant le plus souvent conseillé en prévention.

Posté par jackieh à 14:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

soignez votre constipation

Soignez votre constipation

Vous ne le savez peut-être pas mais la constipation est très souvent associée à l’apparition de varices. Pourquoi ? « La pression exercée sur les veines du rectum lors de la poussée est transmise aux veines des membres inférieurs et augmente l’apparition de varices » 

En pratique : des fibres, des fibres, des fibres ! Les fruits, les légumes, les céréales complètes (orge, son d’avoine), les noix, les graines et les algues sont riches en fibres végétales bonnes pour le transit intestinal. Il est également fortement recommandé de boire suffisamment. Au moins 1,5 litres d’eau par jour permet de lutter contre la constipation et optimise la circulation veineuse.

Posté par jackieh à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

8 conseils pour des jambes sans varices

8 conseils pour des jambes sans varices

Le risque d’avoir des varices augmente après 45 ans, plus encore si on est une femme. Il n’est pas trop tard pour agir et éviter leur apparition ! Voici les 8 conseils de Medisite et du Dr Ariel Toledano, phlébologue.

Talons : pas trop plats !

Si vous voulez éviter l’apparition de varices sur vos jambes, il faut que la circulation veineuse et lymphatique se fasse parfaitement bien. C’est là que les talons que vous portez entrent en ligne de compte. « Il faut éviter les talons trop hauts ou trop plats ». Les premiers entraînent un dysfonctionnement de la pompe musculaire des mollets. Le sang remonte mal dans les veines favorisant l’apparition de varices. Les seconds réduisent l’appui sur la voute plantaire quand on marche, ce qui permet au sang de bien remonter.

En pratique : On opte pour des talons de 4 cm environ.

Posté par jackieh à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

qui consulter?

qui consulter ?

 

Le canal carpien est souvent simple à diagnostiquer. Toutefois, votre médecin traitant doit vous examiner de façon approfondie pour éliminer les autres possibilités. En cas de suspicion importante, il faut confirmer la profondeur de l’atteinte avant prescription du traitement le plus adapté. L’électromyogramme, qui consiste à stimuler les muscles de la main par des petites électrodes plantées dans les régions musculaires correspondantes, est la seule possibilité d’objectiver l’étendue des lésions. Cet examen doit être réalisé par un neurologue. Si besoin, le chirurgien réalise une intervention qui consiste à libérer le ligament concerné - sous anesthésie locale.

Posté par jackieh à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

les solutions thèrapeutiques

les solutions thérapeutiques

 

Le traitement du syndrome du canal carpien dépend du stade auquel il est diagnostiqué. Si les symptômes sont purement sensitifs (fourmillements dans les doigts), un traitement qui associe anti-inflammatoires, repos, attelle et prescrit l’évitement des causes favorisantes est le plus indiqué. Il est indispensable de consulter un chirurgien en vue d’une intervention, si les examens pratiqués (électromyogramme) confirment une atteinte motrice (diminution de la force musculaire). Attention : la force musculaire demeure affaiblie dans 30 % des cas malgré une chirurgie adaptée car les lésions nerveuses sont déjà irréversibles.

Posté par jackieh à 13:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »